Page Facebook de Pagachey Fil Twitter de Pagachey Compte Instagram de Pagachey Page Google + de Pagachey Épingles Pinterest de Pagachey

Recyclage et qualité du café en capsules Nespresso

Recyclage et qualité du café en capsules Nespresso

Plus de la moitié des foyers français consommant du café ont une machine à café à capsules, et 80% d’entre elles sont des Nespresso. Le fabricant doit parfois faire face à des détracteurs, comme en ce moins de décembre 2018, quand ses procédés sont décriés.

Une remise en cause des méthodes Nespresso

Récemment, un texte décrivant le cycle de vie d’une capsule de café Nespresso, raconté à la première personne, a fait le tour des forums et réseaux sociaux. L’auteur dénonce sur différents plans les points néfastes des capsules Nespresso. Un naturopathe serait à l’origine de ce texte. Les conditions environnementales et sanitaires de fabrication, transport et recyclage des dosettes Nespresso y sont remises en cause.

Économiquement, avec des dosettes dont le prix au kilo de café avoisine les 100 euros, l’auteur qui critique ce coût élevé, a plutôt raison. Son propos devient plus pertinent quand il aborde les processus de fabrication des capsules. Car contrairement à ses concurrents, Nespresso fabrique des capsules en aluminium. Celles des autres fabricants sont généralement en carton, ou en plastique.

Le recyclage de l’aluminium trop rare et éparse

Pour le recyclage de ses dosettes, Nespresso propose deux circuits différents.
Le premier ne concernera qu’une dosette produite sur cinq. En effet 20% capsules sont rapportées en boutique ou en point de collecte Nespresso dédié. Il s’agit du circuit officiel idéal pour Nestlé, qui réunit tous ces déchets vers un centre de tri situé aux Pays-Bas.

Le second est l’acheminement vers un centre de tri Citeo où l’aluminium est traité spécifiquement. À novembre 2018, seuls 18 centres de tri en France sont habilités à traiter efficacement ces déchets Nespresso.
En effet, ces centres doivent disposer de systèmes magnétiques pour isoler l’aluminium. Mais pour l’instant seuls 10% d’entre eux possèdent ces dispositifs. La phase coûteuse en temps et en argent dans ce processus est l’isolation physique de l’aluminium pour son recyclage.

L’aluminum servira à fabriquer de nouvelles capsules. Pour l’instant, il est surtout utilisé pour la fabrication de cadre de vélos ou canettes. Le marc de café quant à lui permettra de créer du biogaz, du compost, ou encore de l’engrais pour les filières agricoles de Nestlé.

Recyclage et qualité du café en capsules Nespresso

La production du contenant reste contestable, pas celle du contenu

Un minerai est exploité pour produire de l’aluminium, la bauxite. Or la déperdition est grande (une tonne d’aluminium produite grâce à quatre tonnes de bauxite). Ce sont les rejets toxiques issus de cette transformation qui sont largement décriés.

La torréfaction nécessaire pour fabriquer du café produit une substance appelée furane. Celle-ci, à haute dose, s’avère cancérigène. Or, une consommation quotidienne, même très excessive de café n’atteindrait pas un centième de la dose à risque. De plus, le furane produit est présent dans tous les cafés fabriqués.

Les actions responsables en tant que consommateur

Le café en France subi une mainmise de trois acteurs majeurs : Nestlé, Jacobs Douwe Egberts et Lavazza, qui proposent chacun plusieurs marques de café. Certes le système de dosettes est pratique, mais il s’agit de rester soucieux de la façon dont elles sont fabriquées.

Ainsi, avec une bonne connaissance de leur traitement, vous savez que des capsules en aluminium peuvent être efficacement recyclées. Donnez-vous la peine de les rapporter aux centres dédiés. Si votre entreprise dispose de ce genre de machine, pourquoi ne pas lui rapporter directement vos capsules si cela est possible ?

Offrez-vous un système qui ne vous cantonne pas à une marque en particulier. Les marques et distributeurs de café produit de façon responsable sont nombreux. En achetant ces cafés, vous renforcez le le commerce respectueux et non abusif avec les petits producteurs locaux. Découvrez également les dosettes de café parfois proposées dans notre rubrique Boisson. Les surplus de consommateurs permettent aux amateurs de café et autres de faire de bonnes affaires.

Enfin, moins coûteux sur le long terme, une machine à café sans dosette, à filtre classique, ou encore à percolateur comme dans les bars vous feront faire des économies. Les coûts annuels varieront du simple au triple selon le système que vous utiliserez.

 

 

283 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Pas de mots clés

283 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Laisser une réponse

Il faut être inscrit pour poster un commentaire (sinon cliquez sur l'onglet Facebook).