Rappels de produits alimentaires dans les grandes enseignes – Cas récents et mesures

Des produits alimentaires font l’objet de rappels. Soupçonnés d’être contaminés par des bactéries telles que la campylobacter, la listeria ou la salmonelle, ces produits peuvent causer des effets graves. À cause de quelques précédents, l’industrie de l’agroalimentaire est étroitement surveillée. Certains cas restent mémorables et d’autres cas ont beaucoup fait parlé d’eux. Voici un rapide tour de ces entreprises qui ont dû faire des communications au sujet de leurs produits qui n’étaient pas d’une qualité satisfaisante ou étaient clairement dangereux.

Le rappel de produit alimentaire, une mesure d’ampleur

Pour faire court, un rappel de produit alimentaire est le fait de rappeler un ou plusieurs produits parce que leur qualité est loin d’être satisfaisante. Et ils peuvent comporter un risque pour les consommateurs. Si c’est le cas, le magasin est obligé de retirer le produit du marché. Et si le produit est déjà vendu, l’enseigne doit être en mesure de le récupérer.

En cas de produit pouvant être nocif pour la santé de ses consommateurs, le magasin ou autre enseigne active dans la chaîne alimentaire doit prendre des mesures afin d’éliminer le danger. Ce magasin doit donc informer l’Agence alimentaire du danger et ses consommateurs. Ainsi le rappel de produits consiste à demander aux consommateurs de ne pas ingérer les produits concernés.

En tant que membre de Pagachey, les produits que vous proposez sont sous votre contrôle. Si vous identifiez un produit rappelé parmi ceux que vous mettez en ligne, il vous incombe de le retirer aussitôt.

Les magasins qui ont effectué des rappels de produit

Dans ce contexte, plusieurs entreprises ont dû faire des communications au sujet de produits qui présentent un danger pour les consommateurs.

Rappels de produits pour cas de listeria et de salmonelle

Des rappels pour éviter une contamination à la listeria

Fin juillet et courant août 2018, un grand nombre de rappels de produits ont été réalisés. Des supermarchés concernés par l’utilisation des denrées alimentaires contaminées par la listeria étaient visés. Parmi ces grands magasins, on peut citer Carrefour, Auchan, Intermarché, Casino et Monoprix. Le rappel concerne donc le danger provoqué par la consommation de produits parmi les suivants :

  • Brochettes de poulet texanes  de marque Festein d’Alsace. En vente en magasin Auchan
  • Pots de 8 falafels (pois chiches, carottes et coriandres), 125 g, signé par la marque L’atelier blini mis en vente dans les rayons du magasin Auchan et Intermarchés
  • Crevettes entières cuites de chez Capitaine Houat mis en vente chez Que Choisir
  • Sachets de 900 g de riz et bœuf à la mexicaine de marque Thiriet distribués chez Monoprix
  • Langues de porc en gelée de 180 g de marque Auchan vendues dans les magasins Auchan

Ainsi la consommation de ces produits pourrait contaminer les consommateurs. Il est important de savoir que l’usage de ces produits peut entrainer des maux de tête, une fièvre élevée, des nausées, des vomissements ou une méningo-encéphalite.

La salmonelle, potentiellement transmise par des produits alimentaires

En outre d’autres produits ont fait l’objet d’un rappel alimentaire en raison d’une suspicion de contamination à la salmonelle. Parmi ces produits il y a les barquettes de moules de Hollande de la marque J. Barbé B.V. Ces produits ont été commercialisés chez Auchan. Le 22 octobre  2018, la société Barbe a procédé à un rappel sur des lots de ces barquettes de moules.

La présence des salmonelles dans un produit alimentaire peut causer des troubles gastro-intestinaux accompagnés de fièvre. Ces symptômes peuvent apparaître dans les 48 heures qui suivent la consommation de ces produits. De plus, ces toxi-infections alimentaires peuvent être aggravées chez les personnes âgées et les jeunes enfants.

Joindre les magasins affichant des rappels de produits alimentaires

Les magasins mis en cause doivent toujours mettre à disposition un moyen de leur contacter directement. Ainsi les numéros de téléphone de SAV, les comptes sur les réseaux sociaux sont autant de moyens de vous renseigner sur le risque encouru à cause d’un produit alimentaire.

Les solutions proposées par les grands magasins

Afin d’éliminer ce danger dans ce cas d’espèce, tous les magasins concernés ont de suite pris des mesures. Certains ont par exemple bloqué ou retiré les produits du marché. Si les produits sont déjà vendus, les grandes enseignes rappellent le produit en informant les consommateurs au moyen d’un communiqué de presse. Là encore, la réactivité des réseaux sociaux peut faire la différence.
Dans de tels cas, les clients sont obligés de ramener les produits en magasin. Il est également indispensable de savoir que c’est l’entreprise qui doit informer les consommateurs. Des affichettes indiquant les lots des produits et le numéro à contacter sont également installées dans les grandes surfaces concernées.
S’il y a des raisons de croire qu’un produit alimentaire contaminé se trouve sur le marché, un processus d’enquête sur la salubrité alimentaire doit être également réalisé.

 

By Lolo

Bonjour, j'ai créé Pagachey pour que vous puissiez proposer les produits alimentaires que vous avez en trop. C'est simple et 100% gratuit alors n'hésitez pas !