Petites astuces anti-gaspillage alimentaire

On considère qu’aujourd’hui en France, une personne jette en moyenne 20 kg de nourriture de denrées alimentaires tous les ans. Un vrai gâchis qui n’est plus acceptable ! Alors, si vous vous êtes enfin décidés à être écolo et à lutter contre le gaspillage alimentaire, ici, vous allez trouver quantité de bonnes astuces pour vous lancer et réduire considérablement vos déchets. Vive l’ ESS (l’Économie Sociale et Solidaire) !

Gérez mieux vos courses

C’est la base de l’ anti-gaspillage ! Cela consiste à quoi ? Tout d’abord, faites l’inventaire dans votre cuisine (de votre frigo à vos placards) avant d’aller faire vos courses et établissez des menus en fonction de ce que vous avez déjà en stock. En gérant au jour le jour votre approvisionnement en nourriture, vous achèterez des quantités adaptées à votre consommation journalière. Cela vous permettra par exemple d’acheter seulement une demi-baguette de pain au lieu d’une entière, quelques fruits et légumes au lieu d’un ou deux kilos. Vous tomberez aussi peut-être sur le bon plan des invendus à l’occasion ! Vous parviendrez à terme à adapter votre liste de course à votre recette de base, à vos besoins réels et à votre faim.

Ensuite, privilégiez de faire vos courses dans votre quartier. Non seulement vous aiderez les commerces près de chez vous mais en plus vous limiterez les allers-retours dans les grandes surfaces à la périphérie des villes. Par conséquent, vous économiserez déjà en transport. Et puis, cela vous donnera aussi le temps de vérifier chaque produit comme leur date de péremption par exemple. Cela vous évitera d’acheter ainsi un produit que vous n’aurez probablement pas le temps de consommer.

Gaspillage alimentaire - Nourriture à la poubelle

Gérez mieux vos stocks

L’idée est de conserver le plus longtemps et le mieux possible vos aliments. Cela commence par mettre à l’avant de votre frigo ceux qui doivent être mangés rapidement. Préparez donc vos premiers repas en fonction de ceux-là. Quant aux produits que vous souhaitez conserver au frais ou congeler, pour des raisons de santé, laissez-les d’abord refroidir 30 minutes avant de les stocker. Fermez-les hermétiquement et surtout indiquez la date à laquelle vous les emballez. Les dates les plus éloignées seront régulièrement entreposées en-dessous ou à l’arrière.

Pensez aussi pour l’anti-gaspillage, à ne pas faire de trop grandes quantités lors de la préparation de vos repas. Utilisez juste ce qui est nécessaire et ce que vous allez manger. On a parfois tendance à avoir les yeux plus gros que le ventre, ce qui fait que l’on se retrouve avec un plat ou deux en trop.

Utilisez vos restes

C’est votre meilleur bon plan et surtout un concept qui fait partie intégrante du principe d’économie circulaire et de l’ ESS. En effet, bon nombre de recettes peuvent être réalisées à partir de vos stocks. Par exemple faites des gratins avec des restes de pâtes, un plat de hachis parmentier avec ceux de poissons ou de viande, ou encore des compotes avec les fruits que vous n’avez pas mangés.

Vous allez enfin pouvoir inventer une recette ou deux et voir votre cuisine différemment. Vous deviendrez même peut-être à la longue un vrai adepte du fooding en proposant à vos amis et à votre famille de la gastronomie originale qui n’a plus rien à voir avec celle traditionnelle. Le principe du fooding est en effet de voir la gastronomie autrement (avec des invendus, des légumes auxquels on n’aurait pas pensé, des fleurs…).

Soyez ecolo jusqu’au bout en compostant tous les autres restes (économie circulaire), ou si vous avez des animaux qui ont faim, en leur donnant à manger. C’est eux aussi qui vous diront « miam miam ».

By Lolo

Bonjour, j'ai créé Pagachey pour que vous puissiez proposer les produits alimentaires que vous avez en trop. C'est simple et 100% gratuit alors n'hésitez pas !