Les familles du Défi Zéro Déchet s’activent

Les Hauts-de-Seine accueillent le lancement de la deuxième saison du “Défi Zéro Déchet”. Près de 120 familles du département se donnent pour but de mieux s’organiser pour réduire leurs déchets. Avec la suppression totale de leurs déchets ménagers en cible !

Un défi zéro déchet efficace

Cette année, les quatre villes de Montrouge, du Plessis-Robinson, de Clamart et de Sceaux participent à ce défi. L’an passé, c’était déjà près de 60 familles déjà engagées dans ce défi.

Un chiffre important à retenir de la première édition de l’édition 2018 est le résultat obtenu par 15% des familles : La moitié de leurs déchets ménagers jetés à la poubelle a été supprimée, en comparaison à avant le défi. Imaginer pareil résultat à l’échelle de toute les familles d’une ville donne à rêver ! Mais clairement, c’est possible.

Soutenu par Vallée-Sud, une intercommunalité du Grand Paris, qui collabore avec Syctom pour traiter les déchets de façon responsable, le Défi Zéro Déchet devrait intéresser chaque année davantage de familles.

Des gestes écolo à ancrer dans son quotidien

Quelques bons réflexes à acquérir, des méthodes pratiques, et chaque famille peut drastiquement réduire ses déchets.

Par exemple, ne plus récupérer d’emballages (et pas seulement en plastiques) en quittant un magasin, réaliser soi-même ses produits d’entretien ménager sont des astuces souvent présentées dans les médias.

Par ailleurs on peut parler des cosmétiques faits maison, et des réseaux d’occasion de tous les produits réutilisables. En premier lieu les livres, qui se lisent puis se redonnent très bien.

Des services simples pour consommer plus responsable

Les techniques maison pour réduire ses déchets font parfois l’objet de dosages précis, notamment pour les liquides d’entretien. Si malgré les tutoriaux en ligne, vous ne parvenez pas à appliquer les formules magiques, référez-vous aux enseignements de La Maison du Zéro Déchet. Cet établissement situé dans le 18ème arrondissement de Paris présente un tas d’astuces zéro déchet. Le lieu propose aussi l’animation de divers ateliers sur le thème anti-gaspi.

L’alimentaire reste au coeur des problématiques zéro déchet. Ains, pour partager les produits en surplus dans les frigos et placards des familles, nous proposons une solution chez Pagachey. Notre plate-forme de petites annonces éphémères permet, de façon ultra locale, de se partager les denrées que l’on ne consommera chez soi. À essayer, avec ses voisins !

Pagachey se présente comme une solution aux familles souhaitant partager dans les alentours de chez eux ce qu’elles ne mangeront pas. Disponible dans toute la France, ce système de petites annonces alimentaires est très pratique. Le service étant gratuit, il suffit de s’y inscrire pour en profiter.

Se fournir dans les ressourceries, consommer local et idéalement bio fédèrent les familles des Hauts-de-Seine, comme celles de beaucoup d’autres départements français.

Le taux de familles poursuivant l’aventure Défi Zéro Déchet est très encourageant ; ceux qui la quittent sont très peu nombreux. Comme quoi une fois lancées, avec un peu de volonté, les bonnes pratiques pour réduire ses déchets sont à la portée de tous.